Le 8 mars 2018, le Chili a notifié au Comité des sauvegardes de l’OMC qu’il avait ouvert ce jour une enquête en matière de sauvegardes visant le lait en poudre et le gouda.