Quatre producteurs africains de coton — le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, connus sous le nom de groupe “Coton-4” — ont exhorté les membres de l’OMC à augmenter l’aide pour renforcer la production de coton, améliorer les capacités locales de transformation et développer les chaînes de valeur coton-textile en Afrique ainsi qu’à réduire le soutien interne au secte