Le gouvernement norvégien contribue à hauteur de 10,8 millions de couronnes norvégiennes (environ 1,3 million de FS) aux programmes de l’OMC relatifs au commerce afin d’aider les pays en développement, et en particulier les pays les moins avancés (PMA), à participer aux négociations commerciales multilatérales et à améliorer leur accès aux marchés mondiaux.